Le tombeau des Lucioles, un chef d'oeuvre de Takahata ~ Fant'asie - Le blog de l'entertaiment : fantasy, cinema, mangas

mercredi 1 octobre 2008

Le tombeau des Lucioles, un chef d'oeuvre de Takahata

Le tombeau des lucioles

Le Tombeau des Lucioles, un film poignant d’Isao Takahata


Pour faire suite à mes billets sur Hayao Miyazaki, Isao Takahata et Joe Hisaishi, je m'étais promis d’essayer régulièrement de présenter les œuvres clefs des studios Ghibli ou de ces réalisateurs.

Je vais donc commencer par le « Tombeau des Lucioles » (Hotaru no Haka) d’Isao Takahata du Studio Ghibli et sorti en 1988. Ce film est une adaptation du roman semi-biographique de Akiyuki Nosaka : Hotaru no haka mais traduit cette fois-ci par la « Tombe des lucioles ».

Autant prévenir d’avance ceux qui n’ont pas vu ce film c’est un pur chef d’œuvre, mais terriblement poignant. Larmes assurées, prévoir des mouchoirs !

Fant'asie a changé d'adresse. Retrouvez le blog sur www.fant-asie.com. Pour lire la suite de l'article, cliquez sur le billet : Le tombeau des Lucioles


2 commentaires:

Loky5 a dit…

Oui forcément la petite larme est tombée toute seule. C'est un véritable monument !
J'aurai simplement ajouté qu'il est le parfait pendant réaliste de Totoro, si jamais ça intéresse des gens. On ne peut pas aimer l'un sans l'autre.

Kameyoko a dit…

Je ne sais pas si on peut lier les deux. Même si on apprécie l'oeuvre de Miyazaki on ne pourra qu'aimer Le tombeau des Lucioles et vice versa.

Pour moi Totoro que j'adore aussi est plus gaie, plus poétique. On se laisse porter sans savoir où on va. Alors que le Tombeau on se laisse porter en sachant pertinemment où ca va finir. L'approche n'est pas la même.

Mais les deux oeuvres restent des incontournables de l'animation

Enregistrer un commentaire